Pour ne rien manquer de la transformation digitale

Abonnez-vous au Digest
Recherche
Changement de business model, cloud, big data, internet des objets, social media… La transformation numérique est dans toutes les conversations. Mais au-delà des discours, où en sont vraiment les entreprises ? Pour répondre à cette question, Microsoft Ideas est allé interroger ceux qui incarnent (et souvent impulsent) cette transformation, qu’ils soient chief digital officer, head of digital ou encore chief marketing officer. Entre succès, freins et opportunités, ils livrent leur état des lieux. Rencontre avec Marc Couraud, Directeur de l'Innovation de la division Services de Microsoft France.

card-marc-couraud

Directeur de l’Innovation, ça consiste en quoi ?

Marc Couraud : En France, il y a aujourd’hui une très forte poussée vers le numérique. En face de nous, nous avons en général des gens qui ont besoin qu’on travaille avec eux sur leur business model et leur façon d’innover. Mon rôle est d’accompagner nos partenaires et clients dans l’innovation. De favoriser, en somme, une innovation conjointe. En réfléchissant ensemble, par exemple, sur leur cœur de business, leur façon de produire des objets, de les commercialiser, de traiter les data des clients et d’utiliser ces data tout en ayant accès aux data du web. Nous travaillons aussi sur les RH et la façon dont tout ce qui est machine learning permet de fournir des ressources prédictives par rapport au recrutement.

Mes interlocuteurs sont principalement les CDO des groupes français et les responsables marketing dont le business est modifié par le digital. C’est-à-dire tout le monde !

« Les sujets abordés sont variés: identifier les talents pour les RH, prévoir le revenu potentiel des points de vente pour les retailers, optimiser la consommation d’énergie… »

Que leur apportez-vous ?

Nous favorisons une idéation – ou la formation et l’enchaînement d’idées – avec des clients sur des pans entiers de leur business. Concrètement, nous avons défini une approche nommée HackFest qui permet en 2 à 3 semaines à nos clients d’identifier les solutions industrialisables et de mesurer l’impact sur le business du machine learning associé à la visualisation des données et/ou à l’IoT au travers d’un démonstrateur concret. Les sujets abordés sont variés : identifier les talents pour les RH, prévoir le revenu potentiel des points de vente pour les retailers, optimiser la consommation d’énergie…

Big data, cloud, réalité mixte… Notre champ d’action est large ! Cela peut aller d’accompagner un grand groupe de l’industrie pétrolière, Rockwell Automation, à améliorer les performances de ces slients du secteur de l’énergie de la plateforme à la pompe avec l’Internet des objets et le cloud, jusqu’à révolutionner l’apprentissage de la médecine avec HoloLens pour l’Université de médecine Case Western Reserve.

« L'équipe comporte des personnes spécialisées produit, notamment pour les produits très complexes tels qu’HoloLens. »


Crédit image : Hololens/ Flickr/ CC BY-SA 2.0

Comment votre équipe est-elle organisée ?

L’équipe compte une cinquantaine de personnes et est organisée autour de grands sujets que sont la production, les data clients, et les data internes. Nous avons des gens spécialisés produit, notamment pour les produits très complexes tels qu’HoloLens, et des personnes capables de connaître des métiers et des types d’approches différents. De manière générale, nous évitons une trop grande spécialisation : nous essayons de maintenir une certaine polyvalence.

Quelles sont, plus largement, vos prochaines étapes ?

Notre prochaine étape, très importante, est d’arriver à faire en sorte que l’ensemble des équipes commerciales de Microsoft soit capable d’appréhender ce type de fonctionnement innovant. Il s’agira de généraliser cette démarche à tous les départements de Microsoft en France. Ce qui laisse envisager que mon rôle puisse disparaître dans deux ans !

Découvrez d’autres retours d’expérience :

MSIdeas-Card
MSIdeas-Card-orange